ACCUEIL |  CONTACT |  PLAN D'ACCES |  CONSULTATIONS-HONORAIRES |  IMC |  LA RADIO |
AU SUJET DE...
MINCIR ET RESTER MINCE
REGIMES NUTRITIONNELS
   Enfants
MES ARTICLES
RECETTES


mailto HBWebsites

La carence iodée

A la recherche de l'iode perdu .

Saviez-vous que la carence en iode n'épargne pas l'Europe ?

Malgré l'abondance alimentaire bien connue de nos pays économiquement développés, la couverture de nos besoins n'est pas toujours assurée...c'est le cas de l'iode, oligo-élément dont la teneur dans le sol a été appauvri à la suite de la fonte des glaciers de l'ère quaternaire, de la pollution et des catastrophes nucléaires.

Selon le professeur Francois Delange, les apports alimentaires ne couvrent que de la ½ les besoins de l'adulte et seulement le 1/4 des besoins de la femme allaitante & enceinte...

Cette carence entraîne une diminution des capacités intellectuelles des descendants et de nombreux cas de ralentissement de la glande thyroïde... ce qu'on appelle hypothyroïdie, entraînant beaucoup d'effets principaux & secondaires... prise de poids, sécheresse de la peau, perte de cheveux, dépression, fatigue, eczéma.

Nous pensons que peut-être l'air de la mer nous apporte de l'iode mais s'il est vrai que cet air peut nous faire beaucoup de bien, ce n'est pas via l'iode qu'il contient qu‘en petite quantité.

Mais le réservoir marin via ces aliments : ...les fruits de mer, les coquillages, le poisson pour autant qu'il soit de mer sont les sources alimentaires riches en iode, ainsi que les algues, que vous pouvez trouver dans les magasins bio !

Une autre solution permettant d'assurer facilement l'apport iodé adéquat est le recours
... au sel marin... iodé naturellement ...
surtout pour ceux qui n'apprécient pas les produits alimentaires marins.

Recours facile, peu coûteux et très efficace.

D'où l'intérêt de l'initiative du ministre de la santé qui vise à convaincre les industriels alimentaires afin qu'ils l'emploient dans leurs préparations.

Un surplus en oligo-thérapie selon l'hypothyroïdie, est adéquat afin d'éviter des surdosages d'hormones thyroïdiennes.

Vive le sel marin, dans l'eau de cuisson des légumes, dans les potages ou autres préparations, sans pour autant abuser de la salière !!!

A bon entendeur...


  Visitez ce site et pour tous renseignements, vous êtes les bienvenus à un premier échange sur la page contact, celui ci est gratuit et sans engagement...

Contact | Copyright © 2009 dietetique-nutrition-genevieve.com & HB Websites - Dernière mise à jour: 06/06/2012 15:02:57